Home Saint Jean

Il est situé à proximité du centre ville, au 17 rue des gymnastes à Mulhouse. Il est habilité par le Conseil Départemental du Haut-Rhin à recevoir 52 enfants, garçons et filles, âgés de 3 à 14 ans, dont la santé, la sécurité, l’éducation ou la moralité se trouvent compromises au sein de la structure familiale d’origine.

Ces enfants originaires essentiellement de Mulhouse sont en grande majorité confiés par un Magistrat pour enfants dans le cadre de l’ordonnance N° 58-1301 du 23 décembre 1958 « relative à la Protection de l’Enfance et de l’Adolescence en danger », de l’article 375 du Code Civil et de l’article 40 du Code de l’Action sociale te de la Famille.

Notre intervention

Les missions se fondent sur deux principes fondamentaux :

  • Prendre en compte l’intérêt de l’enfant et ses besoins et,
  • Soutenir les familles dans l’exercice de leurs responsabilités parentales.

Dans le respect de ces principes, le Home Saint-Jean offre un cadre cohérent et des repères, éléments indispensables à la construction de l’enfant. Pour ce faire, l’observation et l’écoute nous permettent de maintenir une attention constante à l’enfant. A travers cette relation, tout est mis en œuvre pour favoriser son mieux être et son épanouissement tant dans le développement harmonieux de la construction de sa propre personnalité que dans celui de sa relation aux autres.

L’histoire familiale de l’enfant est toujours prise en compte et tout est fait pour aider l’enfant et ses parents à y trouver du sens, clarifier des zones d’ombres et ainsi, retisser un lien permettant son retour au domicile.

Néanmoins certaines situations nous imposent une orientation vers une famille d’accueil, voire autre type de prise en charge.

La solution recherchée sera toujours adaptée à l’évolution de l’enfant et de sa famille.

La structure éducative

Conformément à la Loi de 2007 et au schéma départemental de l’enfance, la prise en charge des jeunes aux Home offre une diversité. Tous les groupes sont mixtes et chaque enfant bénéficie d’une chambre individuelle, lui garantissant, un espace d’intimité.

Les groupes « d’internat traditionnel » réunissent des enfants d’une même tranche d’âge.

-       un groupe d’enfants de 3 à 6 ans ;

-       deux groupes d’enfants de 7 à 11 ans,

-       un groupe d’enfants de 11 à14 ans,

-       deux places sont réservées à l’accueil d’urgence.

L’hébergement en internat permet de pallier à l’impossibilité, pour une durée plus ou moins longue, de maintenir l’enfant au domicile parental.

Le groupe d’accueil modulable est composé d’enfants de 6 à 14 ans.

Deux appartements d’environ 50 m² permettent l’accueil ponctuel des parents, de jour ou de nuit, lorsque ceux-ci ne disposent pas, pour des raisons matérielles ou autres, d’un autorisation d’hébergement de leurs enfants.

L’action éducative proposée vise à favoriser les conditions d’accompagnement de l’enfant dans le respect de son environnement familial et social.

L’équipe pluridisciplinaire est composée de travailleurs sociaux, de psychologues, d’une infirmière et de tout un réseau de professionnels partenaires. Elle est quotidiennement soutenue dans son action par les maîtresses de maison, lingères, cuisinières, personnel d’entretien, personnel administratif, qui chacun, à sa place, concourent à la prise en charge éducative des enfants confiés.

L'action éducative

Utilisant le concept de référent éducatif, l’éducateur élabore avec l’enfant et sa famille un « projet individualisé ». Il intervient dans plusieurs domaines :

Dans la vie quotidienne du groupe, il apporte les repères éducatifs et sociaux. Il  propose à l’enfant un cadre éducatif cohérent, avec des règles, des rythmes auxquels ce dernier va se confronter et à partir desquels il va apprendre à vivre en collectivité, à respecter les autres. L’objectif est de permettre à l’enfant de grandir, de structurer sa personnalité, de contrôler son impulsivité.

Pendant les moments de temps libre, l’éducateur propose à l’enfant des activités éducatives.  A partir du jeu, le sujet va pouvoir développer des capacités physiques, des connaissances intellectuelles, faire des apprentissages. Il va aiguiser sa curiosité et s’ouvrir au monde.

L’éducateur suit les apprentissages scolaires de l’enfant. Il l’aide dans la réalisation de ses devoirs, le soir. Il s’informe régulièrement auprès de l’enseignant des progrès réalisés ou des difficultés rencontrées par l’enfant dans l’apprentissage scolaire. Il tient informés les parents des évolutions scolaires de leur enfant.

Le placement en établissement n’est pas une fin en soi. L’éducateur est en communication régulière avec les parents de l’enfant. Dans son action, il tend à restaurer du lien entre l’enfant et ses parents, faire en sorte que les deux parties évoluent de concert et puissent à un moment donné revivre ensemble au domicile familial. Son action tend vers une co-éducation qui permette aux parents de reprendre leur rôle d’éducateur.

L'accueil modulable

Ce type de prise en charge se caractérise par la possibilité d’un hébergement alterné de l’enfant entre l’établissement et sa famille. Il est destiné à des enfants en difficulté dans leur famille, mais pas en  danger physique ou moral grave, et dont la situation ne justifie pas un placement de longue durée.

En effet, nous avons remarqué que le placement d’un enfant en internat provoque une mise à distance du milieu familial qui, dans certaines situations, peut avoir des effets néfastes.

Ces effets se traduisent souvent par la rupture du lien entre l’enfant et son environnement familial et / ou social. Ils rendent plus difficile notre mission qui est de travailler dans le sens d’un retour de l’enfant dans sa famille.

L'accueil des familles

Ces accueils sont ouverts aux familles ne disposant pas eux-mêmes d’un logement ou lorsqu’une décision de justice interdit un accueil au domicile des parents.

Ces locaux sont des appartements prévus et équipés, à l’intérieur même du Home St Jean.

Leurs mise à disposition est importante pour le maintien  des fonctions parentales dans la mesure où les interactions parents enfants (rencontres à différents moment de la journée, jeux, repas, soirées, nuitées …) se déroulent dans l’enceinte de l’institution.

Ils permettent également, de manière ponctuelle, que celles-ci puissent être « observées » par les professionnels. Cet accueil, se fait donc avec le soutien des équipes et membres de l’établissement, qui restent à distance, mais peuvent intervenir en cas de nécessité.